Accueil > Pour l'entreprise > M'implanter en Luxembourg belge > Quatre raisons de choisir le Luxembourg belge

Quatre raisons de choisir le Luxembourg belge

Une localisation stratégique idéale
Main d'oeuvre disponible et qualifiée
Excellent cadre de vie (© ftlb)

1- Une localisation stratégique au sein de l'économie européenne

La province de Luxembourg jouit d'une situation privilégiée en Europe.
Elle donne accès à plus de 58 millions de consommateurs en maximum 4h30 par camion.

La Belgique est en 3e place des meilleures localisations pour implanter un centre de distribution (Source : Banque Mondiale, 2014).
Le Luxembourg belge offre :
- une position clé d'interface entre Bruxelles, Liège, Luxembourg et la Moselle française,
- une situation proche de grands centres de décision : Bruxelles, Luxembourg, Paris, Munich, Londres...
- une proximité des grands ports de la Mer du Nord : Anvers, Zeebruges, Rotterdam (via le Terminal Container d'Athus, 1er port sec de Belgique), - une proximité d'un vaste marché de quelque 58 millions de consommateurs (large accès aux marchés de la Grande Région, qui inclut aussi l'Allemagne (120 kilomètres de frontière partagée avec le Grand-Duché de Luxembourg et 110 avec la France)).

Le Luxembourg belge est desservi par trois grands axes routiers : autoroute E 411 (Axe Bruxelles-Luxembourg-Strasbourg-Bâle-Milan), autoroute E 25 (Axe Cologne-Liège-Luxembourg), nationale 4 (Axe Bruxelles-Luxembourg). Il est desservi par les lignes ferroviaires Bruxelles-Luxembourg, Liège-Luxembourg et Athus-Meuse.

4 aéroports à proximité : Brussels South Charleroi Airport (BSCA) – Brussels Airport (Zaventem) - Liège Airport (Bierset) - Luxembourg

2- Une vie économique intense

De grands noms de l'industrie sont présents en Luxembourg belge : L'Oréal, Ferrero, Federal Mogul, Jindal Fims, Burgo Ardennes, Spanolux, IBV, Fruytier, Ter Beke, Saint-Gobain, Vitrociset, Thomas&Piron et d'autres...

La région est forte d'un remarquable tissu d'entreprises locales solidement implantées.

Productivité supérieure à la moyenne européenne

Une motivation au travail parmi les plus élevées au monde explique la place enviable occupée par la productivité des Belges.

Une législation sociale souple

  • Temps de travail légal en Belgique : 40 heures par semaine maximum.
  • Les conventions collectives le limitent à 38 heures par semaine.
  • Le climat social détendu et un consensus entre partenaires sociaux ont permis d'assouplir la législation pour permettre un allongement de ce temps de travail sur base volontaire.

Main-d'œuvre disponible, qualifiée et mobile

Le Luxembourg belge est au centre d'un vaste ensemble appelé la Grande Région (Sarre, Rhénanie-Palatinat (Allemagne), Lorraine (France), Grand-Duché de Luxembourg et Wallonie (Belgique). La Grande Région connaît les flux transfrontaliers de main-d'œuvre parmi les plus élevés d'Europe : environ 213 000 personnes y traversent chaque jour une frontière pour travailler (Source : IGSS, BA, INAMI, CNAMTS, INSEE (estimation), 2013).

Un contexte socioéconomique favorable

  • 25,1 %(1) de la population a moins de 20 ans et la croissance démographique (+19,8 % entre 1991 et 2015)(2) y est particulièrement forte ;
  • le taux de chômage de 11,1 % en province de Luxembourg est inférieur au taux wallon moyen (16,1 %) en 2013(3) ;
  • le demandeur d'emploi est plus jeune en province de Luxembourg qu'en Wallonie. En province de Luxembourg, 21,7 % des demandeurs d'emploi ont moins de 25 ans et 25,1 % sont âgés de 50 ans et plus, contre respectivement 18,9 % et 26,3 % en Wallonie. Ceci peut en partie s'expliquer par le fait que la population de la province est plus jeune que la population wallonne. (Source : Chiffres et réalités du Real, 2015).

(1)Source : Registre national, Cytise (DEMO-UCL), SPF économie - DG Statistique/Statistics Belgium (Calculs DEMO-UCL), 2015
(2)Source : Chiffres et réalités du Real, 2015
(3)Source : Comptes de l'emploi wallon, Steunpunt WSE (Calculs IWEPS)

3- Un climat social serein

Le Luxembourg belge est réputé pour être une terre de consensus social et politique. Le nombre de journées de grève y est particulièrement faible et le taux d'absentéisme pour cause d'accident et de maladie est inférieur à la moyenne nationale.

Journées de grèves en province de Luxembourg

Taux d'absentéisme en province de Luxembourg

4- Excellent cadre de vie

Le Luxembourg est reconnu comme une province où il fait bon vivre grâce à son équilibre entre entreprises et ruralité, ses attraits touristiques et la préservation de la nature et, ce qui ne gâche rien, une gastronomie réputée.

Chiffres clés pour la province de Luxembourg

  • La plus vaste province wallonne(2): 4 400 km², soit 26,4 % du territoire wallon
  • 232 680 ha de superficie forestière soit 42(2)% de la surface wallonne
  • Population en constante progression(2): 278 748 habitants au 1er  janvier 2015, soit une croissance de 26,27 % depuis 1978 (11,36 % en Wallonie)
  • 44 communes
  • 7 communes abritent plus de 10 000 habitants ce qui représente à elles seules 40 % de la population de la province
  • 75 673 postes de travail salarié
  • 22 683 indépendants dont 1 704 aidants en 2014, soit 8 % des indépendants de la Wallonie
  • 29 521 résidents de la province travaillent au Luxembourg au 31 mars 2014 (72 % des résidents belges)
  • Filière bois : plus de 800 entreprises et professionnels liés à la filière bois, pour un total d'environ 4 000 emplois
  • 8 entreprises sur 10 emploient moins de 10 personnes (comme en Wallonie), mais les entreprises de plus de 100 travailleurs (représentant moins de 2 % des établissements) concentrent plus de 33 % des emplois salariés de la province
  • Industrie alimentaire : 1 905 postes (soit 2,5 % du total des postes contre 1,8 % en Wallonie)
  • 10 « centres publics de production de connaissances scientifiques » : 120 chercheurs et 300 emplois au total
  • ESA : 1er centre de contrôle européen spécialisé en test en orbite (unique site pour Galileo)
  • Bastogne : 2ville la plus visitée par les Américains après Bruxelles
  • Vielsalm : 2commune wallonne la plus fréquentée en termes d'hébergement touristique (368 847 nuitées en 2013, soit 18,31 % des nuitées de la province)
  • Plus de 50 % de la population active occupée dans l'arrondissement d'Arlon est employée au Grand-Duché de Luxembourg