Accueil > Actualité > Jindal Films a inauguré un centre de recherche mondial

Jindal Films a inauguré un centre de recherche mondial

Le 31/03/2017

La société Jindal Fims Europe, spécialisée dans la fabrication de films spéciaux utilisés principalement pour l'emballage alimentaire et l'étiquetage, a inauguré ce jeudi 30 mars, son centre de recherche mondial sur le parc d'activités économiques de Latour ( Virton).

Le site gaumais du groupe indien Jindal a été repris à Mobil en octobre 2013. Son implantation sur le parc d'activités de Latour-Virton remonte à 35 ans. Lors de cette reprise, certains s'étaient inquiétés pour la pérennité de l'usine, qui emploie environ 400 personnes. Des craintes qui ne sont plus de mise aujourd'hui. Au contraire, puisque, outre ce centre de recherche, une nouvelle ligne d'extrusion de film de large dimension sera également installée afin de produire des produits hyperspécialisés et innovants. Ce nouvel équipement de 10,5 m aura une capacité de 50,000 tonnes par an. Il remplacera des lignes de production actuellement en exploitation à Virton et devrait être opérationnel à la fin du troisième trimestre de 2018 .

Pilier économique

Jindal est un leader mondial dans le développement et la fabrication de films polypropylène spécialisés, comprenant les films multicouches blancs opaques, les films métallisés et les films enduits, pour des applications d'emballage flexibles et d'étiquetage. Le groupe possède trois sites de production en Europe (Brindisi, Kerkrade et Virton), deux aux USA (Oklahoma et Géorgie) et un en Inde, où est aussi implanté son QG. Un autre centre de recherche existe sur le site de Géorgie. Essenscia, la fédération belge des industries chimiques et des sciences de la vie, a estimé que cet investissement accroît "l'intensité de la recherche dans le domaine des matières plastiques et confirme le rôle de leader incontesté de l'innovation du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie en Wallonie". Les entreprises membres de ce secteur dépensent en moyenne 1,5 milliard d'euros en recherche et développement chaque année, ce qui représente plus de 60% des dépenses en innovation du secteur privé wallon. "L'engagement de Jindal Films à Virton souligne combien le secteur innovant de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie a de l'avenir en Wallonie et en est un des piliers économiques", a ajouté Bernard BROZE, administrateur délégué d'essenscia Wallonie.

Date événement

31/03/2017

Lieu

Virton

S'adresse à

Entreprise

Mots-clés

AccompagnementParcs d'activités économiquesVirton

Toute l'actualité