Accueil > Déchets > Réduire les déchets > Je jardine sans pesticides

Je jardine sans pesticides

Pourquoi ?

Les pesticides polluent les eaux souterraines et impliquent des traitements de potabilisation très coûteux. Ils sont souvent sources d'ennuis pour les stations d'épuration, qui sont conçues pour traiter les polluants « domestiques » et non les produits chimiques dangereux.

En adoptant les techniques de gestion des déchets verts, vous réduirez vos déchets de 100 kg par personne, chaque année.

Comment ?

Prairie fleurie, mulching, pâturage, choix d'essences à croissance lente, broyage des tailles de haies... il n'y a pas que la tondeuse pour entretenir le jardin. Pour se passer des pesticides, la première chose à faire est d'accepter la nature : mousses, pissenlits... sont-ils vraiment des mauvaises herbes ? Savez-vous que bon nombre d'entres elles sont d'excellents comestibles ?

Laissez un espace sauvage dans lequel vous n'intervenez pas du tout.
Vous accueillerez une végétation spontanée et toute une série d'insectes, d'oiseaux, de petits mammifères... Dans un jardin où la nature reprend sa place, l'équilibre est préservé et le milieu, beaucoup moins fragile.

Aménagez un monticule de pierres comme abri pour les batraciens.
Les crapauds, grenouilles, tritons, mais aussi orvets et lézards se nourrissent d'insectes, de limaces, de chenilles et de larves. La musaraigne aussi mange de grandes quantités d'insectes et de limaces. Installez un tas de bois pour les hérissons. Ils se nourrissent principalement de limaces, de chenilles et de souris.

Favorisez les haies naturelles et les fleurs sauvages.
Les fleurs sauvages et les haies naturelles sont des refuges pour beaucoup d'insectes utiles. Par exemple, les syrphes (dont les larves dévorent les pucerons) sont attirés par les fleurs d'aubépines.

Ne pulvérisez pas d'insecticides dans votre jardin.
Ils transforment votre jardin en un désert écologique et compromettent toute régulation naturelle.
Les emballages et restes de pesticides doivent être déposés dans un des parcs à conteneurs de l'AIVE. Ne jetez jamais ces produits à la poubelle, à l'évier et encore moins dans la rigole. Les parcs à conteneurs accueillent ces déchets dangereux dans la catégorie « déchets spéciaux des ménages ». Demandez conseil à votre préposé.

Pour vous aider

Les conseillers en environnement de l'AIVE sont aussi guides composteurs. Contactez-les pour des conseils ou une animation.